Manipulation et développement personnel (en entreprise et ailleurs)

Il m’est agréable de vous partager ce podcast qui traite de façon « radicale » le sujet du « développement personnel ».

Comme dans toutes choses selon moi, la tempérance est de mise sur le sujet. Attendu que la mode du New Age revient à grand pas (pour un certain « bien » et le « pire »), et la fragilité psychologique de certaines personnes, cette intervention « opposée » me parait utile.

Cette réflexion « extrémiste » est néanmoins intéressante à bien des égards :

  • la qualité des deux intervenants (Albert Moukheiber, psychologue clinicien et docteur en neurosciences cognitives et Élisabeth Feytit « ancienne convaincue repentie » du bien fondé des « outils » liés au « développement personnel » – comme les lois d’attraction, la pensée positive, etc.
  • alerte sur les dérives de plus en plus évidentes des vendeurs de « bien-être » (sur Facebook, la promotion de ce type d’offre est exponentielle)
  • alerte quant aux manipulations possibles du monde de l’entreprise sur la vie personnelle des collaborateurs
  • la présentation de quelques éléments de langage et méthodes pour « mesurer » la qualité des « outils » proposés en terme d’amélioration de compétences et/ou « développement personnel »

Attendu que j’adhère à certaine théorie controversée dans ces échanges, j’ai pris plaisir et eu intérêt à écouter l’intégralité du podcast : https://metadechoc.fr/podcast/manipulation-et-developpement-personnel-en-entreprise/

Ces réflexions me confortent dans l’idée que j’ai de moi :

  • être ouvert d’esprit
  • conscient de certains dangers inhérents aux techniques évoqués dans le podcast (Process com, MBTI, Ennéagramme, PNL, loi d’attraction, …
  • (extra !) lucide quant aux dérives parfois intentionnelles des certain coach, gourou, psy, …
  • capable d’accepter le mystère
  • capable d’utiliser avec parcimonie et discernement des « techniques » qui m’ont apporté mille fois des bienfaits tangibles

J’ai aussi été amusé par les publicités habilement placées de la dame et le commentaire de fin du monsieur (au sujet de sa volonté de progrès et d’amélioration). Blague mise à part, bon travail d’argumentation et « sensibilisation ».

Bonne écoute.

Prenons soin de nous, restons libres, soyons insolents.

Mitákuye Oyás’iŋ 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s