Risquer pour être libre

« Rire, c’est risquer d’être pris pour un imbécile. Pleurer, c’est risquer de paraître sentimental. Aller vers les autres, c’est risquer de devoir s’engager. Exposer ses sentiments, c’est risquer de révéler son véritable soi. Faire part de ses idées, nos rêves, devant une foule, c’est risquer le rejet. Aimer, c’est risquer de ne pas être aimé en retour. Vivre, c’est risquer de mourir. Espérer, c’est risquer la déception. Essayer, c’est risquer l’échec.

Mais les risques doivent être pris, car le plus grand danger dans la vie est de ne rien risquer. Ceux qui ne risquent rien, ne font rien, n’ont rien, et ne deviennent rien. Ils peuvent éviter la souffrance et la douleur du moment présent, mais ils n’apprendront pas, ne ressentiront rien, ne changeront pas, ne grandiront pas, n’aimeront pas, ou ne vivront pas. Enchaîné par la peur, ils sont des esclaves ayant perdu leur liberté.

Seule une personne qui risque est libre. Le pessimiste se plaint du vent ; l’optimiste espère qu’il change ; le réaliste ajuste ses voiles. »  

Paulo Coelho, L’alchimiste, 1988

Prenons soin de nous, donc de la Nature, restons libres et insolants,

Mitákuye Oyás’iŋ

IKARUS_Icône_Rhino_2_Grey

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. patnoe1964 dit :

    J’aime beaucoup ce texte

    J’aime

  2. Garder-Regard dit :

    J’aime…. ________________________________

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s