L’Intelligence Artificielle tire les ficelles de l’art !

Les avocats, médecins ou encore chauffeurs de taxi sont « menacés par l’intelligence artificielle » et ce n’est pas tout. Les scénaristes, dessinateurs, musiciens, ou écrivains peuvent aussi commencer à se poser des questions… Devant la redoutable efficacité des robots.

Rassurons-nous, les humains ont encore longueur d’avance sur l’IA. La créativité humaine reste « puissante » !

A – Donnez une description et l’IA crée l’image associée !

Une photo inédite à partir d’une description

Si vous avez envie d’une belle photo d’oiseau jaune, votre premier réflexe sera sans doute d’aller sur Google images. Des ingénieurs de Microsoft ont eux réussi à développer un programme capable de créer une photo pixel par pixel à partir d’une description.

B – Une recette de robot basée sur les connaissances de pros !

Une recette de cuisine inventive

Alain Ducasse et Marc Veyrat n’auront bientôt plus qu’à ranger leurs casseroles. Un livre de recettes issues de son imagination a même été publié, dans lequel on trouve un burrito au chocolat, une quiche suisse-thai à l’asperge ou encore un porridge d’escargots. Le programme Watson d’IBM arrive à concocter ses propres recettes de cuisine après avoir analysé des milliers d’ingrédients et de combinaisons possibles.

C – Créer des films avec l’IA…

Un scénario de film

Bientôt sur Netflix  ? En 2016, deux chercheurs ont dévoilé le premier court-métrage dont le scénario a été écrit par une intelligence artificielle, en l’occurrence un programme nommé Benjamin. Le résultat semble hélas assez décevant avec des dialogues sans queue ni tête. Mais… ça arrive !

D – La musique de I-Mozart ?

Un chant de Noël

Marre d’écouter « Petit Papa Noël » à chaque réveillon ? Et si vous demandiez à une intelligence artificielle de composer une chanson rien que pour vous. C’est la tentative dans laquelle se sont lancés trois chercheurs de l’université de Toronto. La musique ressemble bien à un chant de Noël, mais certaines phrases n’ont pas grand sens

Toujours en musique…

Créé par trois étudiants de l’Epita, une école d’ingénieurs en informatique,l’algorithme Lyreland est capable de créer des musiques originales en observant des suites de notes. L’algorithme produit ensuite une partition codée en format ABC que l’on peut convertir en musique grâce à un logiciel de synthèse instrumentale. La pub ici

E – Le danseur, le piano et le robot

La marque japonaise Yamaha, bien connue pour ses instruments de musique, a réussi à faire jouer un piano tout seul en suivant les gestes d’un danseur lors d’un concert à l’université des Arts de Tokyo en novembre 2017. L’enchaînement des gestes est alors traduit en une mélodie envoyée vers un piano qui la reproduit « seul » avec le clavier et les pédales. 

F – Un faux nouveau Picasso dans votre salon ?

Ou… un faux Rembrandt plus vrai que nature

On dirait un authentique tableau de Rembrandt. Ce portrait d’un homme barbu n’a pourtant jamais été peint par l’artiste hollandais, mais par un logiciel d’intelligence artificielle mis au point par des ingénieurs de Microsoft. Ce dernier a analysé plus de 300 œuvres et appris grâce au deep learning comment dessiner les regards ou choisir les bonnes couleurs. Résultat, un tableau inédit capable de bluffer les experts. En 2015, des chercheurs de l’université de Tubingen en Allemagne avaient déjà initié un robot capable de transformer n’importe quelle photo en tableau sur le style d’un Van Gogh ou d’un Picasso. Maintenant, je fais ça moi-même avec mon Mac et le logiciel DiffusionBee…

E – Un écrivain de science-fiction

En 2016, un robot a bien failli remporter un concours littéraire japonais. Parmi les 1.450 candidats inscrits, s’étaient en effet glissés onze programmes d’intelligence artificielle. Et un de ces écrivains virtuels, mis au point par l’université japonaise d’Hakodate, a réussi à figurer dans la liste des finalistes avec un roman au titre explicite « Le jour où un ordinateur écrit un roman ». Le créateur avait pourtant reconnu lui-même « quelques problèmes », notamment dans la description des personnages.

==========================================================================

Le sujet de l’IA doit être pris au sérieux car les enjeux sont de taille…

Prudence, éthique, conscience…

Et… essayez de vous débarrasser de Google et de limiter « internaze » !

Prenons soin de nous, donc de la Nature, restons libres et insolants,

Mitákuye Oyás’iŋ

IKARUS_Icône_Rhino_2_Grey

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s